Bunsif

De libertribes.
Version du 9 novembre 2014 à 17:52 par Neosys (discuter | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : Navigation, rechercher

Présentation peuple des Bunsifs


Le nom de l'oeuvre: Peuple_Bunsif Descriptif: 2nd description du peuple Bunsif.

Copyright © 19/08/2006 Auteurs: Samuel LAÏ (neosys), Marc Antoine Wattelle, Charles Achour

Copyleft : cette oeuvre est libre, vous pouvez la redistribuer et/ou la modifier selon les termes de la Licence Art Libre. Vous trouverez un exemplaire de cette Licence sur le site Copyleft Attitude http://www.artlibre.org/ ainsi que sur d'autres sites.

Les Bunsyf'

Sommaire

Résumé

A l’origine, les Bunsyf étaient des machines, crées par les Naelys afin de se libérer de certaines tâches.

Contrôlés par les Naelys grâce à la conscience commune, celle-ci permit aux Bunsyf de passer du statut de machines serviles à celui de machines douées d'intelligence.

Selon la légende, l'extinction des Naelys permit aux Bunsyf de se libérer du joug de la conscience commune, et ainsi d'acquérir une véritable indépendance.

Naturellement résistant car composés de silice,leurs corps est recouvert de cristaux qui agissent comme récepteur et émetteur d’ondes, leur permettant ainsi de communiquer entre eux.

Leur coeur est animé par une réaction nucléaire, celle ci confère aux Bunsyf une telle longévité que nul ne parvient à la mesurer.

Bien qu’il maîtrisent tous les langages, les Bunsyf préfèrent vivre entre eux.

Malgré tout, bâtisseurs dans l'âme ils aiment participer à la réalisation de grands édifices.

Fin stratège militaire, cette qualité compense une certaine sensibilité à la magie

Description

Peuple à base de silice.

Les Bunsyf n'ont pas d’organes internes mais un centre énergétique, leur ‘cœur’. Ce dernier produit de l'énergie par réaction nucléaire faible et continue, qu’elle diffuse dans tout leurs corps. L’enveloppe extérieur de leur corps est solide, car composé de silice mais l'intérieur est aqueux.

Les Bunsyf sont asexués. Pour se reproduire, deux êtres fusionnent, et par une réaction nucléaire, un troisième cœur se crée. Après l’acte, les deux être originaux se dissocient avec une perte de leur masse respective : un nouveau Bunsyf prend forme.

Ils communiquent entre eux par l'émission d'ondes courtes imperceptibles, et comprennent les vibrations émises par les autres peuples lorsqu'ils parlent. Les cristaux qui les recouvrent font office d’émetteur récepteurs.

Ils sont trapus et de petite taille, d’un mètre trente à un mètre soixante-dix.

Ils ont une forme humanoïde mais n'ont pas d'articulation particulière: deux membres supérieurs avec des mains constitués de trois doigts qui ressemblent à des griffes, deux membres inférieurs terminées par des blocs entourés de cristaux. Leur encolure a la même largeur que leur tête.

Leurs deux yeux ressemblent à deux petites billes de verre avec d'épaisses paupières de cristaux. Ils n’ont pas de bouche.

Leur enveloppe prend la couleur du minéral qu’ils absorbent : majoritairement de couleur jaune, ils peuvent être noirs ou gris par exemple s’ils sont nés sûr des sites volcaniques. Ils ont le corps parsemé de cristaux de tous types de couleurs.

Les Bunsyf sont sobres. Pour se nourrir, ils s'allongent sur des minéraux finement concassés tel que du sable ou des cristaux pour en absorber les molécules. Pour boire, ils se baignent ou trempent une partie de leur corps dans l'eau pendant un long moment.

Animé par une fusion nucléaire, ils n’ont pas besoin de respirer pour vivre.

Leur civilisation se développe ainsi aussi bien, sur terre, sous terre qu’au fond de l’océan.

Ils maîtrisent la culture de cristaux qu’ils utilisent dans de nombreux domaines comme la construction, pour se nourrir ou raffiner du cyniam..

Métamorphes, cela leur permet d'adopter la silhouette mâle ou femelle d'un autre peuple. Cela leur est très utile également pour se fondre dans une foule et l’espionner, ils peuvent passer pour des enfants.


Leur organisation

Ils ne comptent pas leurs années, et aucun peuple ne connais leur âge.

Bien qu'une naissance soit le résultat d'un rapprochement fusionnel, ils n'ont pas la notion de parent ni de famille. L’ensemble des bunsyfs participent à l’éducation des jeunes. Lorsqu’ils doivent faire un choix ou résoudre un conflit, si aucun des Bunsyf concerné ne trouve d'accord, chacun expose son point de vue l’ensemble des Bunsyfs de la tribus et c'est l'avis majoritaire qui les départage. Certaines discussions peuvent durées des mois, voir des années avant d'aboutir.

Lorsque leur cœur ne produit plus assez d'énergie, que le temps de leur mort approche, les Bunsyf entament leur dernier voyage en s'enfonçant dans la mer et ne reviennent jamais. Aucun d'eux ne peut l'expliquer, n'ayant pas de religion ou de culte, ils agissent par instincts comme les éléphants qui rejoignent tous un cimetière sans jamais en avoir appris l'endroit.


Leur Goûts

Ils sont experts dans l'architecture, ils aiment bâtir d'immenses édifices.

Ils vivent le plus souvent sur les côtes maritimes mais leurs plus belles constructions sont au milieu du désert près d'une oasis. Pour eux, c'est l’environnement idéal.

Ils maîtrisent la plupart des langages écrits des autres peuples mais ils ne souhaitent pas entrer en contact avec eux la plus part du temps.


Mais grands bâtisseurs, ils acceptent avec plaisir de partager leur connaissances et leurs savoir-faire pour la construction d’édifices novateurs.


Ils aiment se tenir au courant de ce que font les autres peuples, c'est pourquoi ils se sont spécialisés dans l'espionnage et le renseignement.


Ils maîtrisent l'art de la guerre et sont de redoutables combattants sur tous les terrains. Solides comme de la roche, par leur constitution de silice, ils résistent extrêmement bien aux armes traditionnelles, mais restent sensibles aux sorts.

Ils aiment se mesurer les uns les autres lors d'épreuves de force.


Leur apparition, faits et légendes

Ils n'ont pas de religion, mais tous Bunsyf connait dès sa naissance ce conte :


«A la naissance de tout, avant que le monde soit monde, au sein de la galaxie le soleil étincelait.

Ses plus beaux rayons étaient ses plus belles éruptions.

Une fois le monde assemblé, seul la pierre et l'eau apparurent.

Le soleil, une dernière fois, éclata en une flamme qui traversa le temps et lécha le sable lui donnant ainsi, un peu de Ta Vie.

Je suis Ton soleil, vous êtes mes planètes, que chacun gravite autour de moi et donne un peu de sa vie.»


Leur histoire n’est pas connu, seul une rumeur persiste.


Rumeur

En voulant sortir d’une crise économique, les Naelys ont désirer remplacer le travail laborieux de ses ouvriers par des machines constitué de silice et de cristaux : les premiers Bunsyf.

Par la suite, dans l’idée de mieux contrôler les Bunsyf, les Naelys leurs ont permis d’accéder à leur conscience commune.

Chaque Naelys était relier aux autres par cette conscience commune.

L’accès à ce flot de connaissances permit aux Bunsyf de devenir autonomes et de se reproduire.: ils atteignirent alors un nouveau stade d’évolution.

De plus en plus intelligents, les Bunsyf prirent conscience de leur servitude et se rebellèrent contre leurs oppresseurs.

Une guerre terrible et brutale s’en suivi.

Après des années de conflits, les Bunsifs cherchèrent une solution radicale.

Amphibiens, ils élaborèrent et utilisèrent une bombe capable d’immerger totalement le continent et provoquèrent ainsi l'extinction des Naeylis.

Avec la disparition des Naelys et de leur continent, la conscience commune des Naelys s’éteint aussi.

Récupérée de « http://wiki.hegoa.eu/Bunsif »
Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils